Au sein de FPI, nous sommes engagés dans une réflexion sur un certain nombre de thèmes auxquels les événements récents ont donné de la profondeur et une longue portée.

Quand nous sortirons de cette crise nous aurons encore plus besoin les uns des autres. La prospective et les innovations se développeront dans des espaces nouveaux, souvent vierges. L’intelligence, la culture et l’expérience de chacun sera nécessaire pour tracer, ensemble, les chemins de l’avenir. 

Parce que le temps de l’isolement est propice pour se préparer au nouveau temps de la renaissance, nous avons choisi de publier régulièrement sur notre site Internet les analyses et les réflexions des différents animateurs de notre fondation.

Vous trouverez ci-dessous l’inventaire des publications du 22 au 27 mars.

 

 

Dimanche 22 mars 2020: Billet de Jean-Pierre RAFFARIN

« Nous sommes en guerre ». Je pense à vous, dans cette tourmente dans laquelle les responsables d’entreprises sont les victimes collatérales. En effet, tous les ingrédients de la guerre sont là, la peur et le courage, l’inquiétude et l’inconscience, la chance et le malheur, les héros de la santé et les salauds du marché noir, les solidarités et les polémiques, à l’international, les alliances et les fermetures,

Télécharger la suite :  Message de Jean-Pierre RAFFARIN aux amis de la Fondation Prospective et Innovation

 

 

Lundi 23 mars 2020: Billet de Philippe COSTE

Les chefs d’Etat ou de gouvernement des sept pays les plus industrialisés de l’Occident en ont été avisés le 20 mars dernier : compte tenu du coronavirus, le prochain sommet du G7, du 10 au 12 juin 2020, sera accueilli par Donald Trump, non pas à Camp David comme prévu initialement, mais sous la forme d’une téléconférence vidéo.

Télécharger la suite : A propos du G7

 

 

Mardi 24 mars 2020: Billet d’Olivier CAZENAVE

La pandémie actuelle du Coronavirus ressemble énormément à la grippe espagnole de 1918-1919. Comment se fait-il que cet évènement majeur à l’époque (250 000 morts en France, 50 millions dans le monde) n’ait pas laissé plus de trace dans la conscience collective, n’ait pas incité les sociétés à mieux se préparer ? 

Télécharger la suite : L’oubli collectif

 

 

Mercredi 25 mars 2020: Billet de Serge DEGALLAIX

Face à la crise sanitaire, l’Europe a pris un mauvais départ. La santé relevant de la compétence  des Etats membres et non de l’Union, il ne pouvait qu’en être ainsi, dit-on. C’est négliger le fait que la coopération inter-gouvernementale, les trois libertés de circulation (biens et services, capitaux, personnes) avec Schengen et, plus généralement, le simple esprit d’entraide devraient constituer la boussole essentielle entre Etats partageant le même destin. 

Télécharger la suite : L’Europe une nouvelle fois au pied du mur

 

 

Jeudi 26 mars 2020: Billet de Jean-Pierre RAFFARIN

Depuis cinquante ans, j’observe la vie de la Chine. Je ne suis pas un sinologue mais un témoin attentif de la formidable transformation de ce grand pays. Plus de cent missions dans de très nombreuses villes m’ont permis de me forger quelques convictions. Je les ai exprimées dans un livre récent « Chine, le grand paradoxe ». Je ne cherche à être ni pour, ni contre mais devant. Dans l’avenir.

Télécharger la suite : 3 convictions, 3 confirmations

 

 

Vendredi 27 mars 2020: Billet de Philippe COSTE

Dans la guerre mondiale contre le COVID 19, la journée du 26 mars mérite d’être saluée : les chefs d’Etat et de gouvernement du G20 et ceux de l’Union européenne se sont successivement réunis, signe rassurant que la coopération internationale s’est décidément mise en marche. 

Télécharger la suite : La concertation internationale démarre enfin