Faisant suite à la visite en France du maire de Nanjing et de sa délégation en février dernier, la mission préparatoire au projet de zone économique franco-chinoise de Nanjing Jiangbei s’est tenue du 21 au 23 mars 2017, organisée par la Sino-Europe Industry and Business Association Limited (SEIBA), elle a bénéficiée du soutien de la Fondation Prospective et Innovation (FPI).

Une délégation française conduite par M. Jean-Pierre RAFFARIN, composée d’une cinquantaine de personnes (avocats, architectes, industriels, consultants et écoles), y a participé et été accueillie par des cadres municipaux de la province. Elle a également visité le site de la zone franco-chinoise et a rencontré des entreprises et des banques de la ville de Nanjing.

Plusieurs accords ont été signés entre les entreprises françaises et la ville de Nanjing. Un dispositif visant à assurer l’attractivité de la zone a été abordé au cours des entretiens avec, notamment, un régime fiscal préférentiel, des formalités allégées, des délais réduits, ainsi que l’établissement de bureaux de représentation à Paris et à Nanjing a été évoqué. Trois fonds d’investissement ont été constitués pour soutenir les projets pouvant contribuer au rayonnement économique, touristique et culturel de la zone économique franco-chinoise Nanjing Jiangbei. 

Selon les indications données à la mission française, une zone de coopération industrielle sino-française fera partie de la nouvelle zone Jiangbei. Cette zone sera composée d’une ville française, de plusieurs parcs industriels sino-français, et de deux centres de service général qui se trouveront au sein des quartiers Liuhe et Pukou.  

La ville française sera reliée au nord de la rue PuBin, à l’autoroute de grande vitesse Shanghaï-Chengdu, au sud de l’avenue BinJiang, et à l’est de la rue ZiChuang. La superficie totale de cette ville est de 326 hectares, avec deux zones écologiques adjacentes d’environ 1500 hectares. Cette ville sera focalisée sur l’industrie créative et culturelle, avec des activités dans les secteurs de l’économie digitale, de la recherche développement, des loisirs.

La ville sera au cœur de la zone Jiangbei. Dans le nord de la ville, des écoles internationales bilingues et des universités françaises sont prévues; dans le nord-est de la ville, un centre des congrès internationaux sera construit, ainsi que des hôtels cinq étoiles. Au sud de la ville, une plateforme d’innovation industrielle et plusieurs centres artistiques, culturels et créatifs seront également installés avec l’ambition d’attirer toutes sortes de talents de France.