Un diner de bienvenue a été organisé au Palais du Luxembourg le 13 mars dernier sous la présidence de M. Jean-Pierre Raffarin et a marqué le lancement du forum sino-européen sur les technologies de rupture connu aussi sous le nom de RAID (Robotics, AI, Internet-of-things et Data). En partenariat avec Cavendish Group International, le forum s’est tenu le 14 mars au Centre Pompidou à Paris sous le thème de « The cross-sector impact of disruptive innovation, with a unique dialogue with China » et a été ouvert par M. Serge Lasvignes, Président du Musée Pompidou, M. Wu Lebin, Président de Chinese Academy of Sciences Holdings et M. Jean-Pierre Raffarin.

Des intervenants de haut niveau faisant parti d’entreprises telles que Allen & Overy, AudioBoom, Ville de Paris, China General Nuclear, China Southern Power Grid, Chinese Academy of Science Holdings, Chrysalix Venture Capital, EDF, ENGIE, Fortum, Hemingway Corporate Finance, Idinvest Partners, IPsoft, Lumi Technologies, Oracle, US-China Clean Energy Forum, Rockwell, Sheffield Robotics, Total se sont succédés.

Ils ont pu discuter ensemble des nouvelles opportunités qu’apporte la nouvelle révolution industrielle avec les avancés en robotiques, intelligences artificielle, objets connectés et données sur les grandes entreprises dans des secteurs d’activité tels que : l’énergie, la santé, les villes intelligentes, les fintech. Les changements de modèles économiques et sociaux, le management à l’heure du digital, l’emploi et la formation face à la robotique et l’intelligence artificielle et les opportunités d’investissement croisés ont été abordés.

Une centaine d’hommes d’affaires européens, majoritairement français, et une délégation d’une trentaine de responsables publics et privés chinois conduite par M. Wu Lebin, Président de Chinese Academy of Sciences Holdings se sont rassemblées pour l’occasion.

Un ouvrage a été tiré des présentations et échanges de cette journée.