Les pays, chantres de la démocratie, « le pire des régimes à l’exception des autres » selon l’heureuse formule de Winston Churchill, semblent presque tous aujourd’hui confrontés à une crise dont les manifestations sont nombreuses : discrédit des élus, taux d’abstention importants, essor des populismes, émergence de nouvelles formes d’action collective…

La France elle-même est confrontée à ce malaise. En témoignent, par exemple, le niveau élevé de l’abstention, l’essor des extrémismes, la crise des partis de gouvernement, l’absence de visions à long terme d’avenirs souhaitables et réalisables, la culture de l’instantanéité, elle-même liée à l’essor des media et plus encore à celui des réseaux sociaux. Est-ce à dire que la démocratie représentative, allant hier de pair avec une certaine idée de l’Etat, est aujourd’hui condamnée ? Que – comme on l’entend souvent – la fabrique du Bien public prendra demain prendre d’autres formes et s’opérera au travers de communautés d’intérêt, voire d’une démocratie davantage participative ? Que le quasi-monopole qu’avait, en France, l’Etat se trouvera remis en question par le double essor du local et du global ?

Le colloque organisé par la Fondation Prospective et Innovation, en collaboration avec la revue Futuribles, a l’ambition de lancer le débat, d’ouvrir la voie à une réflexion de fond sur cette question clef pour l’avenir.

Vous trouverez ci-dessous le Programme du séminaire, qui aura lieu dans les locaux de Science Po, au 13 rue de l’Université, 75007 Paris:

08h30 – 9h00 :      Ouverture par

                                   Jean-Pierre RAFFARIN, Ancien Premier ministre, Membre honoraire du Parlement, Président de la Fondation Prospective et Innovation.

                                   Hugues de JOUVENEL, Président de Futuribles International, Rédacteur en chef de la revue Futuribles

 

09h00 – 10h30 :    La démocratie : crise ou transformation   

Quelles démocraties pour le XXIe siècle ? Les nouveaux outils démocratiques et les nouvelles formes de démocratie. Quelle place et quel rôle pour les élites dirigeantes ?

 Animateurs : M. Jean-Pierre RAFFARIN

  • Ahmed OUNAIES, Ancien ministre des affaires étrangères de la Tunisie.
  • Laurent COHEN-TANUGI, Avocat international et essayiste, Vice-président de l’Institut Jacques Delors- Notre Europe.
  • Clément MABI, chercheur à l’université de Compiègne. Contributeur au think tank « Renaissance Numérique ».
  • Gilles LE GENDRE, Député de Paris de la République en Marche ! 

10h30 – 12h00 :    Les institutions et la fabrique du Bien Commun

                                         Quelles institutions pour demain : le rôle du Parlement ; l’échelle de la décision politique.

                                   Animateurs : M. Hugues de JOUVENEL

  • Brice TEINTURIER, Directeur Général délégué de l’Ipsos.
  • Franck RIESTER, Député et co-Président du Groupe Parlementaire « Les Constructifs».
  • Yannick BLANC, Haut-Commissaire, Président de l’Agence du Service Civique.
  • Pierre MANENT, Professeur de philosophie.

12h00 – 12h30 :    Conclusions

  • Jean-Pierre RAFFARIN
  • Klaus HANSCH, Ancien Président du Parlement Européen.

 

Inscription auprès d’Alexis RODIER,

Chargé de mission à la Fondation

(a.rodier@prospective-innovation.org 01 53 85 84 05).